Belgique: Initiative Citoyenne gagne son procès contre la propagande vaccinale

Sophie Meulemans plaide pour une plus grande transparence sur la campagne menée en Belgique pour vacciner les jeunes filles contre le cancer du col de l’utérus. Elle déplore que les autorités n'offrent pas aux citoyens les éléments nécessaires à éclairer leur consentement a savoir la dangerosité de ces vaccins et leur efficacité douteuse.

elle a introduit vie son association "Initiative Citoyenne" une plainte auprès du JEP le 1er novembre dernier au sujet de la publicité partiale de la Fédération Wallonie-Bruxelles et a gagné le procès.

Verdict: Le Jury est d’avis que ces affirmations (dans la publicité), qui ne sont nullement atténuées par des mises en garde, suggèrent que l’effet de la vaccination est assuré à 100% et omettent de mentionner les risques éventuels.

Étant donné les enjeux en matière de santé et le manque de certitude quant à une efficacité totale et quant à l’absence de tous risques, le Jury a estimé que les affirmations susmentionnées sont trop absolues et de nature à induire le consommateur en erreur.

Eu égard à ce qui précède, le Jury a pris une décision de modification et a dès lors demandé à l’annonceur d’atténuer les affirmations en question de manière à ce que les spots ne soient plus en infraction avec les dispositions évoquées.

Publier un nouveau commentaire

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.