L'imposture Wikileaks, le mensonge Assange

Webster Griffin Tarpley est un journaliste américain. Il s'est spécialisé dans l'étude des false flag operations, c'est-à-dire des opérations commandos ou terroristes utilisant de fausses revendications pour provoquer un engrenage conflictuel.

Il a commencé sa carrière de journaliste d'investigation en menant une enquête sur l'assassinat d'Aldo Moro à la demande d'un membre du gouvernement italien.

Tarpley analyse dans cette entrevue radio le phénomène Assange, son passé, son réseaux, comment il en est arrivé là.

Tarpley nous explique un concept très intéressant, "l'infiltration cognitive". En effet comme vous le constaterez dans cette entrevue, wikileaks est un moyen du pouvoir de s'infiltrer dans l'information indépendante et citoyenne qui vient de naître sur le Web. C'est une tentative d'acapparation et déviation d'un réel besoin d'information des citoyens.

Wikileaks est diffusé massivement dans tous les médias ce qui signifie qu'il est avalisé par le pouvoir, n'est-ce pas là sujet à questionnement sur son authenticité?

Nous ne le dirons jamais assez, en ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire.

débattons

Excusez-moi, je ne vous ai pas encore répondu.

Je vais le faire dans les prochains jours, sans faute.

débattons

et bien débattons...

A qui le tour ?

Je vais vous répondre prochainement d'une façon tout aussi complète, dans le but de débattre.

A qui le tour ?

Ce qui est épuisant avec les théoriciens du complot c'est qu'ils savent utiliser la paranoïa de leur auditoire et connaissent souvent cette mécanique très puissante. Pour décrédibiliser quelqu'un (un concurrent)il suffit d'accuser la personne de n'être qu'un imposteur, un manipulateur à la solde de la propagande dominante, puisque le mot d'ordre du théoricien lambda est "On nous cache tout", "la vérité est ailleurs" (suivez mon regard, et écoutez moi ...) Le Hic c'est que dans la plus grande partie de ces accusations, il n'y a pas de preuves mais juste des théories basés sur des faits ou des rumeurs reliés entre eux par ce faux raisonnement scientifique mais réellement tendancieux ("connect the dots" voire Sophisme), on débouche à coup sûr sur de l'Obscurantisme bien sombre sous couvert de vérité éclatante... Alex Jones serait un pion de StratFor, Thierry Messan un pion du pouvoir Iranien, Webster Tarpley et Benjamin Fulford des agents de la CIA... Et la liste est interminable, il suffit de taper le nom d'un théoricien ou d'un intellectuel contestataire, suivi du mot "Agent" sur Internet pour s'apercevoir que tous ont une théorie complotiste dont ils sont les Héros... Revers de la médaille de la marmite du grand complot... Chaque gourou veut sa part du gâteau et une fois que la paranoïa est déclenchée dans la tête du "client" qui sait ou cela s'arrêtera... Pour ma part je me tiens désormais à une règle simple de journalisme : vérifier la solidité et le recoupement des sources, point barre ! Et même si ça parait évident ça ne l'est pas; combien de récits de rencontres d'E.T., cela ne prouve en rien qu'ils existent et encore moins qu'ils nous ont déjà visité, même si des scientifiques ont des convictions ou des théories à ce sujet, ça ne prouve rien ! Voilà la nouvelle Religion du troisième millénaire, car une théorie du complot demande de la croyance pour fonctionner, et non du raisonnement (malgré les apparences, la croyance force le raisonnement dans ce cas). A contrario, Noam Chomsky écrit et fonde la plupart de son raisonnement sur des documents déclassifiés, des informations officielles, qu'il analyse ; Il démonte la propagande avec ses propres aveux, et c'est donc IRRÉFUTABLE ! Et cela suffit pour arriver à des constats alarmants, bien sûr il n'y a pas de scénarios rocambolesques ou de dramaturgie propre aux théories du complot, non juste des faits et des raisonnements simples (pas simplistes) et froids, mais qui au final permettent de s'instruire, d'aiguiser sa propre analyse par la raison (et non pas sur des intuitions) et de se faire sa propre opinion, car pour peu qu'on partage ses conclusions, on en sort plus fort pour résister, et non pas doutant de tout et dépolitisé, car c'est trop souvent le cas : à force de théories du complot on fini par croire qu'on est impuissants, qu'on est cerné par un pouvoir énorme et que l'on n'a aucun moyen d'agir et surtout pas intérêt !

Voilà, je n'ai pas suivi le parcours de wikileaks ni de Julien Assange, je sais seulement qu'il a diffusé des documents et des scandales basés sur des faits qui ont ennuyé les pouvoirs totalitaires, ensuite savoir si il a été instrumentalisé ou récupéré c'est possible, mais son travail ne repose pas sur des suppositions ou des théories abracadabrantesques, non des faits ! Cela ne veut pas dire non plus qu'il ne fasse pas partie d'une certaine propagande. Mais son travail est valable, et peut être remis en question. Quand a Webster Tarpley... Secte, Mkultra, suppositions, aucunes preuves ("suivez mon regard"), diffamation, vision unilatérale du monde avec l'argument "Si c'est médiatisé c'est forcément faux" nous laisse penser que Wikileaks est une fraude ( un peu facile quand il n'a lui aucunes preuves dans sa "démonstration"). Il faut également comprendre que le 11 septembre (MkUltra,...) est un élèment décrédibilisant car du ressors de services de renseignements et de secrets d'états dont on ne sauras probablement jamais le fin mot. L'autorité n'attends que ça pour décrédibiliser les intellectuels dissidents, même si ça saute aux yeux ! Chomsky également à dit que le 11 septembre était un miroir aux alouettes et un piège intellectuel, tout en appelant à lire "La ferme aux animaux" d'Orwell... Et quand on connaît la teneur de ce livre, on peut raisonnablement penser que le pouvoir, tel le fermier, pour grossir, n'hésite pas à sacrifier la basse cours... Tirez en vos propres conclusions... Ceci dit et Chomsky le prouve, nul besoin de 11 septembre pour se rendre compte de la nature du pouvoir de l'empire, car de tous temps les dirigeants ont fabriqué de la propagande pour leurs intérêts, qu'il faille amener le peuple à la guerre ou non. Combien de fois ai-je lu dans ses bouquins "Si l'on se réfère au procès de Nuremberg et à ses méthodes de jugements, nos dirigeants devraient être exécutés" conclusion cinglante à la démonstration de divers génocides et crimes de guerre américains prouvés et documentés... Ah oui c'est sûr c'est autrement moins romanesque que la théorie d'un agent élevé sous LSD dans une secte pratiquant le MKultra, afin d'infiltrer les réseaux conspirationniste (vous, toi) et décrédibiliser les théories de complot du 11 septembre... C'est peut-être plausible, qui sait ? Webster ? Il est tentant d'y croire, et même si c'était vrai est ce que cela changerait la donne ? Il commettent déjà des crimes de masse avec votre consentement puisque élus par le peuple, autant fournir les preuves de leurs mensonges avec la raison et suivant leur dires (comment piéger des menteurs ?) en puisant dans la culture commune admise, plutôt que de spéculer sur telle ou telle théorie (vu le nombre de théories du complot sur un même sujet à vous de trouver la bonne ou d’échafauder la votre... Vous serez un "illuminé" de plus à vous battre contre des moulins à vent) souvent synonyme de croyances personnelles basée sur des intuitions. Les élites au pouvoir ne veulent pas que vous vous conscientisez (trouver un sens à), ils veulent plutôt vous voir perdus, ne sachant plus à qui croire

Publier un nouveau commentaire

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.