Edward Bernays: le père de la propagande et de la manipulation de masse

Edward Bernays était le neveu de sigmund Freud et il a su exploiter les avancées apportées par son oncle dans le domaine de la psychologie, de la connaissance de l’irrationnalité, à des fins économiques idéologiques et politiques. C'est le précurseur de la propagande et de la manipulation de masse. Un personnage d'une importance considérable donc et pourtant très peu connu.

Il était un fervent partisan d’une "gouvernance de l’ombre" et ses écrits ne tarissent pas sur ce sujet. "créer du besoin, du désir et créer du dégoût pour tout ce qui est vieux et démodé" fut un de ses leitmotiv. "Fabriquer du consentement", "cristalliser les opinions publiques" furent les titres de 2 de ses oeuvres écrites. "Dompter cette grande bête hagarde qui s’appelle le peuple ; qui ne veut ni ne peut se mêler des affaires publiques et à laquelle il faut fournir une illusion" en furent d’autres.

Publier un nouveau commentaire

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.